Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Anamnêsis
  • Anamnêsis
  • : Lire et contempler, découvrir et écouter : des livres et des paroles, des arts et des hommes.
  • Contact

Evénements

La Librairie AMK

présente
une exposition-vente
permanente
des gravures de
Bernadette
Planchenault
 et de
Ilona Kiss
des dessins aquarellés de
 
Séverine Maréchal
et des collages et encres de
 
Bruno Lanza
et
 Leandro Figueiredo

Plus d'infos ici.

Prolégomènes

anamnêsis : du grec réminiscence. Ensemble des informations que fournit le malade (ou son entourage) au médecin sur l’historique de sa maladie.

Jadis

Contours

Nulle autre prétention ici que de préciser quelques contours d'une mémoire volatile, et de les fixer pour un temps indéterminable. Nulle autre ambition que de les donner à voir au passant occasionnel, qu'un clic fortuit aura mené jusqu'à cette place, et de peut-être créer l'opportunité d'une découverte. Qui sait ?

31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 19:08

 

Michel Henricot : Voyageur V © Reproduction interdite sans autorisation. Reproduction without permission strictly forbidden.

Michel Henricot : Voyageur V (1998)
Huile sur toile 119 x 119 cm
© Collection particulière. Tous droits réservés

 

 

Voyage

 

 Sans hésiter
Sans un regard
Sans une parole

Sans rien laisser prévoir
Le dos tourné
Au vent du soir
Se demander s'il n'est pas déjà trop tard
Sans illusions
Sans désespoir
Sans transition
Passer du blanc au noir
Col relevé
Plus personne à croire
Tant le ciel brille
Tant le silence égare
Tous tes amis
Diront de moi
Que j'étais ci
Que j'étais ça
Mais garde-moi
Dans ta mémoire
Laisse moi entrer
Sur son si blanc territoire
Seul dans les rues
Je marcherai
Seul dans un lit
Je m'endormirai
A l'occasion
Je contemplerai
L'or des saisons, le cœur noir des forêts
Sous les horaires
Sous les départs
Dorment des hommes
Qui ne vont plus nulle part
Et j'ai beau être seul
J'ai beau ne plus t'avoir
Je ne me sens pas au bord du désespoir
Car je suis un grain
Je suis une poussière
Je suis en train
D'inventer une prière
Je bénis les gares
Je bénis mes frères
Et je sens que mes blessures se referment
Car je suis un grain
Je suis une prière
Et le chagrin
Retourne à la poussière
Car je suis un grain
Je suis une prière
Et j'efface mon nom
Des portes de l'enfer
 

 Philippe Djian / Stephan Eicher, El Dorado, 2007

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires