Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Anamnêsis
  • Anamnêsis
  • : Lire et contempler, découvrir et écouter : des livres et des paroles, des arts et des hommes.
  • Contact

Evénements

La Librairie AMK

présente
une exposition-vente
permanente
des gravures de
Bernadette
Planchenault
 et de
Ilona Kiss
des dessins aquarellés de
 
Séverine Maréchal
et des collages et encres de
 
Bruno Lanza
et
 Leandro Figueiredo

Plus d'infos ici.

Prolégomènes

anamnêsis : du grec réminiscence. Ensemble des informations que fournit le malade (ou son entourage) au médecin sur l’historique de sa maladie.

Jadis

Contours

Nulle autre prétention ici que de préciser quelques contours d'une mémoire volatile, et de les fixer pour un temps indéterminable. Nulle autre ambition que de les donner à voir au passant occasionnel, qu'un clic fortuit aura mené jusqu'à cette place, et de peut-être créer l'opportunité d'une découverte. Qui sait ?

9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 18:11
 
Copie d'un portrait perdu de Johannes Kepler, peint en 1610, qui était conservé chez les Bénédictins de Krems (source : Wikipedia)« Johannes Kepler, Keppler, Khepler, Kheppler ou Keplerus fut conçu le 16 mai 1571 à 4 h 37 du matin, et mis au monde le 27 décembre à 2 h 30 de l’après-midi, après une grossesse de 224 jours, 9 heures et 53 minutes. Les cinq orthographes de son nom sont de lui, de même que les dates de sa conception, de sa gestation et de sa naissance, toutes notées dans l’horoscope qu’il fit pour lui-même. Le contraste entre cette indifférence onomastique et cette extrême précision pour les dates reflète dès le début un esprit pour qui l’ultime réalité, l’essence de la religion du vrai et du beau était tout entière contenue dans le langage des nombres ».
 

C’est ainsi qu’Arthur Koestler présente le formidable homme de sciences et astronome allemand que fut Kepler. Ses découvertes révolutionnaires ont ouvert la voie à Newton, au même titre que celles de Nicolas Copernic, Tycho Brahé et Galileo Galilée, auxquels l’astrophysicien anglais rendit hommage dans sa célèbre phrase : « Si j’ai vu plus loin que les autres, c’est parce que j’ai été porté par des épaules de géants ».
 
Kepler confirma la théorie de Copernic selon laquelle la Terre tourne autour du Soleil, et découvrit, entre autres, que les planètes ne tournaient pas en cercle parfait autour du Soleil, mais en suivant des ellipses. Il découvrit ce qu’il nomma Lois de Kepler, relations mathématiques qui régissent les mouvements des planètes sur leurs orbites. De nature chétive et hypocondriaque, il meurt victime de la fièvre à 59 ans. Il fut enterré au cimetière Saint-Pierre de Ratisbonne, qui fut détruit lors de la guerre de Trente Ans. Seule subsiste l’épitaphe que ce visionnaire avait composée :
 
Je mesurais les cieux, je mesure à présent les ombres de la terre
L’esprit était céleste, ci-gît l’ombre du corps.
 
Mensus eram cœlo, nunc terrae umbras
Mens cœlistis erat, corporis umbra iacet.
 
Citations extraites de : Arthur Koestler, 1960, Les Somnambules – Essai sur l’histoire des conceptions de l’Univers, Calmann-Lévy.
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anma K. - dans Paroles d'auteurs
commenter cet article

commentaires